Petit Budget : Comment adapter sa stratégie Google Ads sur un secteur compétitif ? (1/2)

Adapter sa stratégie Google Ads sur un marché compétitif : Découvrez les conseils de notre expert dans cette première partie sur le champs sémantique

Depuis de longues années Google Ads s’impose comme un incontournable auprès des annonceurs. De la multinationale à la nouvelle start up, la quasi-totalité des clients voient en Google Ads un levier publicitaire qualitatif, stable, vecteur de croissance

A ce titre, Google Ads s’impose dans le top 3 des canaux d’acquisition de nouveaux clients indépendamment du niveau d’investissement alloué. 

Bien évidemment, il est plus aisé d’être visible lorsque l’on peut s’appuyer sur une trésorerie illimitée (à la booking.com par exemple). Prendre les premières positions dans les résultats de recherche de Google devient un jeu d’enfant. C’est pourquoi nous pouvons observer des CPCs avoisinant les 20€ voire même les 100€ sur certains secteurs d’activité. 

Dans cet univers hyper compétitif, comment est-ce que les start-ups peuvent-elles réussir à s’imposer avec leur petit budget ? Comment peuvent-elles remporter ce bras de fer sur Google ads face à ces géants ?

Dans ce premier article, nous allons nous intéresser à l’optimisation de vos champs sémantiques. Retrouvez la suite de la réponse à la problématique de notre expert Google Ads dans la seconde partie disponible sur notre prochain blog !

Optimiser le champs sémantique

Les outils incontournables pour une bonne recherche sémantique

Une bonne stratégie Google Ads commence nécessairement par l’identification de mots-clés pertinents sur lesquels l’annonceur doit être visible. C’est une sorte d’étude de marché où vous vous mettez à la place de vos clients et prospects et essayez de deviner les recherches qu’ils vont mener sur Google. 

Plusieurs outils vous sont offerts :

Apprenez à dire “non” et faites un focus sur la longue traîne

La première erreur serait, en tant que petit annonceur, de se positionner sur des mots-clés trop génériques. Par définition, plus ils sont génériques, plus ils sont utilisés par vos concurrents. Google Ads obéissant à un système d’enchères, il y a fort à parier que les coûts par Clics (CPC) sont très élevés sur ceux-ci. Hors de votre champ d’action donc. 

Premier bon conseil : Apprenez à dire “Non” et sacrifiez donc ces parts de visibilité sur ces termes trop compétitifs, au profit de requêtes plus spécifiques dites de “Long traîne”. 

Prenons par exemple une entreprise de maillot de bain made in France :

Vous seriez tenté de cibler des mots clés comme “maillot de bain”. Mais imaginez le nombre d’acteurs qui comme vous souhaitent être en top position sur cette requête : La redoute, Amazon, Cdiscount, Sézanne, Arena, etc. Sachant qu’il n’y a que 3 places, ça va se bousculer sévèrement et les CPC vont flamber.

Au lieu de cibler “maillot de bain” vous allez cibler des requêtes comme : 

  • +maillot +bain +made +in +France
  • +maillot +bain +été + 2021 
  • +maillot +bain +pas +cher au lieu de “maillot de bain solde”

En ciblant ces requêtes de longue-traîne, vous obtiendrez des clics moins chers, et au final vous paierez l’acquisition de vos clients bien moins chers

A retenir : 

Cibler la longue traîne vous offrira :

  • Des coûts par clics (CPCs) moins onéreux, 
  • Un trafic tout aussi qualifié,
  • Et un meilleur ROI 

Moins de trafic, plus de conversions !

conversions google adwords

“Mais si je cible seulement la longue traîne, je vais perdre en impressions et en volume de clics ? N’est-ce pas contre-productif ? “

Oui, il est possible que vous perdiez en impressions et volume de clic, ceci dit la longue traîne peut réserver de belles surprises et des volumes de recherche conséquent. En effet, 70% des requêtes faites chaque jour sur Google sont uniques. Les mots clés génériques ne représentent que la partie visible de l’Iceberg. 

Il est préférable d’avoir moins de trafic, mais des coûts de trafic plus faibles.

Il s’avère aussi que la longue traîne convertit mieux. D’après nos études faites en interne, sauf exception, 80% des conversions viennent de la longue traîne.

On veillera à rester cohérent. Si vos volumes de clics sont trop faibles, peut-être que vous avez été trop loin ou bien vous êtes positionnés sur une micro-niche. Tout est une question d’équilibre.

L’idée est donc d’afficher sur toutes les “Long Trend” possibles et imaginables. Attention cependant à agencer vos campagnes et mots-clés intelligemment afin de ne pas rendre confus la lecture de vos résultats. Ou faites appel à une agence voyons ! 

Intérêt d’avoir un trafic clair

trafic google ads

L’intérêt premier de Google Ads est d’apporter de la rentabilité à votre activité. C’est indéniable. Cependant il existe une autre plus-value à faire du Google Ads : Obtenir des indices sur votre activité et comprendre votre audience

Comprendre son audience, ce qu’elle recherche à travers votre business, c’est ce qui vous permettra, demain, de prendre les bonnes décisions pour le développement de votre activité. Que ce soit sur Google Ads, ou en dehors. 

Grâce à cela, vous allez pouvoir définir les axes stratégiques de demain, être mieux armé contre les fluctuations business. Nombreuses sont les activités qui se sont arrêtées à l'arrivée du Covid-19 par exemple. Beaucoup ont souffert d’un manque d’insight business pour s’adapter à la crise et réagir aux fluctuations business. Les mots-clés, comme pour les audiences ou les micro-conversions, participent à cet effort. 

En somme, le double intérêt de faire du Google Ads : 

> Acquérir de nouveaux clients (performance)

Bien évidemment, l’objectif premier d’une campagne est de générer du profit à votre entreprise. D’être rentable, afin de pouvoir se développer. C’est une science indéfectible.

> Découvrir des indices business, comprendre votre audience.

Au-delà de la rentabilité, c’est ce que chaque e-commerçant ou société de service doit avoir en tête. 

Nous rencontrons tous des annonceurs qui n’arrivent pas à situer où est leur cœur de cible, quels sont les segments porteurs (et pourquoi ?). Je suis certain que vous conviendrez que comprendre son audience, c’est prendre des décisions moins risquées et plus efficaces demain

Ces enseignements peuvent être appliqués sur tous vos canaux de communication (SEO, SEA, SMA, UX, autres).

Bien que primordiaux dans votre stratégie d’acquisition, les champs sémantiques ne sont qu’une partie des optimisations à réaliser pour réussir sur un secteur compétitif avec votre petit budget !

Retrouvez la suite de la réponse à la problématique de notre expert Google Ads dans la seconde partie disponible sur notre prochain blog !

Et n’hésitez pas à visiter notre site internet Donutz Digital, experts PPC, Google Adwords et SEO pour plus d’informations !


Yann est un véritable expert du PPC avec une belle rigueur dans la gestion de ses comptes