Sélectionnez 1 ou plusieurs options
Please select at least one of these options.
Sélectionnez 1 ou plusieurs options
Please select at least one of these options.
Etape 2
Qui a t-il dans votre devis ?
Des recommandations de qualité
Une analyse de votre environnement concurrentiel
Une stratégie sur-mesure pour atteindre vos objectifs
Terminer

Go back
Ambroise
William Grant & Sons
"“Une très bonne capacité à saisir votre problématique, associée à une compétence technique irréprochable, nous avons été parfaitement satisfaits de la collaboration.”
Envoyer

Go back
Un expert Donutz vous recontactera bientôt par email
Reach us directly to chat with one of our PPC & CRO experts.
01 234 5678

Merci!

Nous avons reçu votre demande et l'a traitons actuellement.

En attendant, nous vous invitons à parcourir notre blog.

Le Blog
Darn! Something went wrong while submitting the form. Please try again or refresh the page and try again.
Qui a t-il dans l'audit ?
Des tips actionnables
Des infos sur vos concurrents
Une stratégie sur-mesure
Nos experts vous réponde rapidement
Reach us directly to chat with one of our PPC & CRO experts.
01 234 5678

Merci !

On vous recontacte rapidement.

Darn! Something went wrong while submitting the form. Please try again or refresh the page and try again.
Big news! Google Shopping s'ouvre aux annonces gratuites
Adwords
Apr 22, 2020

Big news! Google Shopping s'ouvre aux annonces gratuites

Google a annoncé le 21 avril 2020 qu'il sera désormais gratuit de faire figurer des produits dans les résultats de recherche de la rubrique " Shopping ".
Big news! Google Shopping s'ouvre aux annonces gratuites
Robbie

Mes chers Donutz, les choses sont sur le point de sérieusement changer dans Google. En effet, Google a annoncé le 21 avril 2020 qu'il sera désormais gratuit de faire figurer des produits dans les résultats de recherche de la rubrique " Shopping ".

Depuis leur lancement il y a 8 ans, les listes Shopping de Google sont réservées aux annonceurs, donc une fonction payante. Les produits ne peuvent être listés que par des campagnes shopping PPC (pay-per-click) via Google Ads.

Le shopping est généralement considéré comme le format publicitaire le plus puissant pour les sites e-commerce sur Google. Mais à présent, les annonces shopping seront ouvertes aux annonces organiques et non payantes.

Pourquoi est-ce une opportunité ?

Concrètement, cela signifie que Google va créer un tout nouveau canal d'acquisition, un nouvel inventaire et autant d'opportunités pour les e-commerçant de gagner en visibilité sur Internet. Amazon a déjà pris une belle longueur d'avance, mais Google pourrait bien réussir à garder / rattraper ses parts de marché avec ce nouveau canal.

Si Google permet à terme de faire des achats directement via sa plateforme shopping, ça veut aussi dire que Google Shopping pourrait devenir encore plus performant et accélérer les taux de conversion entre le moment de la recherche et l'achat.

Le comportement des utilisateurs de Google changera et se positionnera d'avantage en position d'achat (comme c'est le cas sur Amazon, on y va pour acheter, on est déjà convaincu qu'on est au bon endroit)

Les risques pour les e-commerçants

En revanche, les e-commerçants qui ne jouent pas le jeu, pourraient perdre des parts de marché et devenir invisibles. On pourrait presque se demander s'il sera nécessaire d'avoir un site web, si les internautes se mettent tous à acheter sur Amazon ou sur Google Shopping.

Quand ? Dans quel délai ?

Aux États-Unis, ce sera avant la fin du mois. Le déploiement mondial complet sera en place avant la fin de l'année.

Alors, pourquoi ce changement soudain de Google ?

Eh bien, selon le blog de Google, tout se résume au coronavirus. C'est fou tout de même l'élan de générosité qu'aura apporté le covid-19. Non ?.

"Avec la fermeture des magasins physiques, le commerce en ligne est devenu une bouée de sauvetage pour les détaillants. Et comme les consommateurs font de plus en plus d'achats en ligne, ils recherchent non seulement des produits de première nécessité, mais aussi des jouets, des vêtements et des articles ménagers. Si cela offre aux entreprises en difficulté l'occasion de renouer avec les consommateurs, beaucoup ne peuvent pas se permettre de le faire à grande échelle", peut-on lire sur leur blog.

"Compte tenu de ces difficultés, nous avançons dans nos projets visant à rendre la vente sur Google gratuite pour les commerçants. À partir de la semaine prochaine, les résultats de recherche sur l'onglet "Achats" de Google seront principalement constitués d'annonces gratuites, ce qui aidera les commerçants à mieux se rapprocher des consommateurs, qu'ils fassent ou non de la publicité sur Google. Avec des centaines de millions de recherches d'achats sur Google chaque jour, nous savons que de nombreux commerçants ont les articles dont les gens ont besoin en stock et prêts à être expédiés, mais qu'ils sont moins faciles à trouver en ligne".


Tout cela est très noble. Mais l'éléphant dans la pièce, bien sûr, c'est Amazon. L'offre publicitaire en ligne d'Amazon prend des parts de marché de plus en plus importantes. Google et Facebook ont longtemps dominé la bataille pour vos dépenses publicitaires en ligne. La croissance rapide d'Amazon a de quoi faire peur et Google se devait de réagir.

La page de résultats des produits d'Amazon est riche en options. Par contraste, Google Shopping limite sa gamme de produits en n'affichant que les produits des détaillants prêts à payer. Du point de vue de l'utilisateur, l'expérience Google est moins bonne.

"L'ouverture à tous les commerçants améliorera l'offre de Google et son attrait tant pour les vendeurs que pour les consommateurs", a expliqué Search Engine Land.


Est-il donc toujours nécessaire de mettre en place des campagnes shopping payantes sur Google ?

Oui, sans doute plus que jamais. Les achats étant appelés à devenir plus compétitifs, les annonceurs voudront s'assurer une visibilité importante dans les résultats de recherche.

En outre, il est maintenant nécessaire d'adapter son SEO. Le shopping n'est plus le domaine des experts en publicité payante et va devenir une problématique de référencement naturel et organique. Tous les sites de commerce électronique devraient désormais générer des flux de produits et créer des comptes Google Merchant Centre. Ne pas le faire pourrait représenter une occasion manquée.

La double influence du confinement du Coronavirus et de la croissance continue d'Amazon ont déjà provoqué un grand changement. Notre pari est que le changement ne s'arrêtera pas là.

Si vous vous demandez comment réagir au mieux à cette évolution, n'hésitez pas à nous contacter et nous vous guiderons du mieux que nous pourrons.

Traduit par MJ

Source : https://blog.google/products/shopping/its-now-free-to-sell-on-google

Would you like another bite?